Mission “Reconnaissance”

avec Chantal Latour, S-composition

act I | Du territoire au théâtre et du théâtre aux territoires |

Nous partons de l’hypothèse que la participation à des projets artistiques sur un territoire, ayant pour sujet des enjeux du monde actuel, finit par modifier profondément les capacités des participants à articuler leurs opinions et à s’engager dans une redescription de leurs territoires.

L’originalité de « Reconnaissances est de prendre au sérieux l’argument sur les liens entre art et politique. 

Le protocole demande un double déplacement : d’abord l’opportunité des créations partagées comme occasion de reconnaissance du territoire par les citoyens-experts ; ensuite, le retour d’expérience du groupe d’analystes-cartographes pour impulser de nouvelles formes et formats de création partagée. Le double déplacement ne peut fonctionner que si l’on modifie la définition du territoire : il ne s’agit pas des limites administratives —département, canton, pays, terroir etc— mais de l’ensemble des attachements qui assurent l’existence d’un individu ou d’un collectif. Les participants des ateliers de création partagée et de médiations politiques seront amenés à 1 – Faire le bilan de leurs initiatives, 2 – Prolonger ces initiatives par la « reconnaissance » de leurs besoins et de leurs potentielles réorganisations. 3 – Conclure le projet par une nouvelle création de simulation d’un territoire décrit et habité d’une autre manière.

à la Mégisserie, scène convention avec s-composition – le 11 mai 2019

Festival Hors Piste

Ici

Le festival pluridisciplinaire Hors Pistes (18 janvier – 3 février 2019) célèbre le cinquantenaire du premier pas sur la lune et vous présente un dispositif inédit dans le forum-1, qui partant de la lune, vient questionner notre rapport à la notion de territoire : la Terre étant, plus que jamais, une planète à redécouvrir, à explorer. Dans ce contexte, le Centre Pompidou accueille Frédérique Aït-Touati, metteur en scène et historienne des sciences, Bruno Latour, sociologue, anthropologue et philosophe des sciences, et l’Atelier SOC (Société d’Objets Cartographiques) qui animeront deux workshops suivis d’une conférence-performance  “Back to Earth”.

SAVE THE DATE – Lundi 7 janvier et mercredi 16 janvier 2019 de 19h à 20h30

Lundi 21 Janvier – présentation d’extraits de la pièce

L’objectif de ces deux séances est de matérialiser et de rendre visible notre rapport au territoire terrestre par l’étude de nos relations avec les vivants, humains et non-humain. Il sera proposé aux participants de prendre part à la fabrication d’une cartographie singulière de leur terrain de vie. Cette carte sera projetée et analysée pendant la conférence-performance “Back to Earth”.

En amont de ces deux séances, nous vous proposons d’engager une réfléxion préliminaire en consultant les informations détaillées ICI.

 

NOUVEAUX CAHIERS DE DOLÉANCES

Une conférence-atelier proposée par Bruno Latour et ses acolytes de SOC – Théâtre des Amandiers – 20 Mai 2018

Contrairement aux Cahiers de Doléance de 1789, le territoire du XXIème siècle est un territoire abstrait, mais aussi réticulaire et multiple, d’où notre difficulté à le visualiser. On ne peut donc pas se contenter d’un relevé physique qui tiendrait dans des frontières. Pendant tout l’après-midi, sur la scène et dans la salle, Bruno Latour et ses collaborateurs ont proposé d’expérimenter une méthode pour décrire ce territoire du XXIème siècle à partir du terrain de vie de chacun d’entre nous. Il s’agit d’explorer les liens, les connexions et les dépendances à un territoire ; de visualiser et partager les terrains de vie et surtout d’énoncer des doléances prospectives tournées vers le futur !

Avec
Frédérique Aït-Touati, Emanuele Coccia, Jean-Michel Frodon, Donato Ricci et les étudiants de SPEAP (programme d’expérimentation en arts politiques)

 

(more…)