Moving Plants

Can we land on Earth?

Contribution au catalogue d’exposition Moving Plantsrecherche graphique d’Alexandra Arènes (gaïa-graphy) pour l’interview de Bruno Latour.

Référence : Thorsen, Line Marie (2017, forthcoming): «Can we land on earth? An interview with Bruno Latour», in: Moving Plants, ed. Line Marie Thorsen. Rønnebæksholm, Næstved

 

Exposition Musée de la chasse et de la nature

Animer le Paysage, sur la piste des vivants

Exposition du 20 Juin au 17 Septembre 2017 au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris

Commissariat général : Claude d’Anthenaise et Anne de Malleray, Commissariat scientifique : SPEAP, Programme d’expérimentation en arts et politique (Bruno Latour et Frédérique Aït-Touati), Avec Alexandra Arènes, Thierry Boutonnier, Sylvain Gouraud, Sonia Lévy, Baptiste Morizot, Estelle Zhong Mengual

Dossier de presse PDF

 

ARDUENNA SILVA présente l’installation BELVAL KAKOSMOS issu de leur collaboration au cours de l’enquête dans le territoire des Ardennes :

photos ©Béatrice Hatala

(suite…)

Conférence IPGP

Storyboard de la zone critique 01

Présentation de la recherche sur la visualisation de la zone critique par Alexandra Arènes aux journées de lancement du réseau OZCAR (Observatoires de la Zone Critique) à l’Institut de Physique du Globe de Paris – Février 2017

Colloque Gerphau

Colloque international

Au tournant de l’expérience. Interroger ce qui se construit, partager ce qui nous arrive

INFO

À l’occasion de ce colloque, nous posons l’hypothèse que l’architecture peut se définir comme mode d’enquête pour une nouvelle expérience du monde. Parce qu’elle donne accès avec une grande précision aux modalités de l’expérience du monde construit, soutenons qu’elle puisse à son tour rendre compte de ce changement de paradigme en cours dans la fabrique des établissements humains. Il s’agit de ré-investir et questionner ces dispositifs de représentation qu’elle déploie sur le territoire pour tenter de traduire en récit et en projet le devenir de celui-ci. Pour discuter autant de ces dispositifs que de ces traductions, nous invitons des chercheurs et des praticiens, des architectes et des plasticiens, des expérimentateurs et des expérimentés, à présenter ces dispositifs architecturaux qui nous permettent d’interroger ce qui se construit et de partager ce qui nous arrive.

Table ronde FAIRE ÉMERGER ET PROJETER

BASE (Bien Aménager Son Environnement), agence de paysagistes, designers, architectes et ingénieurs, qui fonde sa réflexion sur une analyse croisée entre des problématiques urbaines (architecture/paysage) et esthétiques (art des jardins / art contemporain), représentée par Franck POIRIER et Alexandra ARENES

 

© GERPHAU